Drake accuse le « monde journalistique » de « tirer profit de la négativité »

Drake a accusé les médias de « tirer profit de la négativité ».

Plus tôt cette semaine, le mastodonte du rap canadien a partagé un clip de l’entraîneur de football américain à la retraite Nick Saban parle de donner aux jeunes l’espace nécessaire pour récupérer, et donner une seconde chance aux athlètes s’ils commettent une erreur. La vidéo a été extraite d’une conférence de presse d’un match de football universitaire de 2014.

« Je me sens fort à ce sujet maintenant – vraiment fort – à propos de toutes les critiques selon lesquelles chaque gars de 19 ans fait une erreur et vous le tuez tous », a déclaré l’entraîneur dans la vidéo. « Et certaines personnes ne le défendront pas, alors ma question est la suivante : où voulez-vous qu’il soit ? Voulez-vous les condamner jusqu’à la prison à vie ou voulez-vous que ce type envoie ses enfants à Princeton ?

Drake a écrit une note sous la vidéo intégrée qui disait : « Le monde journalistique tire profit de la négativité et décourage les jeunes de trouver leur voie plus que jamais… Le bruit est calculé, continuez à avancer. »

L’année dernière, la personnalité médiatique Akademiks a publié un extrait du journaliste de rap titulaire Elliott Wilson faisant une interview dans les coulisses d’un festival Rolling Loud. En dessous, Drake a commenté : « Mdr, mec, c’est chiant de ne pas venir sur sa plateforme pour la deuxième fois et maintenant, Elliott 10 fait des interviews préliminaires de Yes Julz à Rolling Loud. (J)admets que les jeunes ont pris le contrôle du gros chien.

Dans un tweet désormais supprimé, Wilson a répondu aux commentaires de Drake. Par HipHopDXa-t-il écrit : « Moment de clarté : aucun manque de respect envers Lil Boat, la conversation de Yachty avec le garçon était confortable et a eu des moments sympas » – faisant référence au moment où Drake a été interviewé sur Lil Yachty’s. Un endroit sur podcast, alors appelé Une conversation maussade.

Wilson a poursuivi: «Je faisais plutôt le clown des manigances comiques avec des étrangers à notre culture. Ce serait formidable d’entendre à nouveau Drake nous parler (journalistes hip-hop). Même si ce n’est pas moi.

Ce commentaire a été fait au même moment où des extraits de l’interview du podcasteur Bobbi Althoff avec Drake sont devenus viraux.

La légende du rap Chuck D partageait le même sentiment que Drake et a lancé sa propre application « média culturel » appelée Bring The Noise. Sur le Cuomo show, le membre de Public Enemy a déclaré : « Je pense que les médias culturels sont plus importants que les médias sociaux. Sur les réseaux sociaux, vous mettez tout le monde dans un bac à sable.

Il a également déclaré que les médias culturels concernent « la musique, l’artisanat, l’art, et qu’ils ne sont pas peu invitants pour les 35 ans et moins ». Il a ensuite expliqué : « Je pense simplement que les médias sociaux sont partout. Tout le monde a l’impression d’avoir un micro et une caméra et c’est une superstar, alors je lui dis simplement : « Cool, reste là si tu veux », mais vous pouvez aller sur BringTheNoiseApp.com.

Par ailleurs, Drake a fait la une des journaux après avoir répondu à Yasiin Bey. On a demandé au rappeur Black Star dans une interview s’il qualifiait le rappeur de « For All The Dogs » de « hip-hop », ce à quoi il a répondu qu’il était une star de la « pop » dont la musique était « compatible avec le shopping ».

Drake a également reporté le début de sa tournée « It’s All A Blur » avec J. Cole, qui devait débuter cette semaine.