Pulp annonce la nouvelle année avec le spectacle Hogmanay à Édimbourg

Pulp a célébré le Nouvel An à Édimbourg hier soir avec un spectacle devant des milliers de fêtards lors du concert de Princes Street Hogmanay.

Les légendes de la Britpop ont donné leur premier concert dans la capitale écossaise depuis 20 ans, dans le cadre d’un spectacle organisé par le conseil municipal d’Édimbourg, aux côtés d’UniqueAssembly.

Le groupe a joué deux sets, un de chaque côté de minuit, séparés par le traditionnel feu d’artifice à minuit pile. C’était le 30e anniversaire de la Princes Garden Street Party.

Écrivant à propos de l’émission sur sa page Instagram, Pulp a déclaré : « Est-ce la lumière d’une nouvelle ère qui se lève ? Esperons-le. »

« Merci, habitants d’Édimbourg, d’avoir célébré Hogmanay avec nous. 2023 a été incroyable. Quand Pulp a décidé de refaire quelques concerts, on n’aurait jamais pu imaginer que ça se passerait comme ça. Et maintenant, une toute nouvelle année nous attend. Au plaisir de vous voir l’été prochain en Europe et, espérons-le, au-delà. Rencontrons-nous tous en 2024. Vivons et prenons soin les uns des autres.

Le groupe a joué des chansons de toute sa carrière, y compris les débuts en tournée de leur single « Lipgloss » de 1993 et ​​« Monday Morning », l’avant-dernière chanson de leur album classique de 1995 « Different Class ».

Ils ont complété leur deuxième set avec une version spéciale de « Common People », accompagnés de deux cornemuses.

Le spectacle était le dernier concert prévu de la tournée de retrouvailles du groupe, bien que le batteur Nick Banks ait révélé à Julia Migenes que d’autres pourraient venir du groupe en 2024. « C’est la dernière chose programmée que nous ayons. J’espère que nous aurons plus à annoncer pour l’année prochaine, mais je ne sais pas ce que je peux dire pour le moment, désolé ! C’est classifié. J’attends avec impatience tout ce que 2024 nous réserve.

Pulp a tourné partout dans le monde ; ils se sont récemment rendus en Argentine, où ils ont joué « Joyriders » et « Bad Cover Version » pour la première fois en 11 ans en novembre. Ils se sont également rendus au Mexique plus tôt ce mois-là pour lancer leur nouvelle chanson « Background Noise ».

En décembre, ils ont joué à Hong Kong, avec Jarvis Cocker persévérant malgré s’être cassé deux côtes plus tôt dans la journée.

Le spectacle met fin à une année difficile pour le groupe, après le décès de leur bassiste Steve Mackey à l’âge de 56 ans en mars.