Kanye West présente ses excuses à la communauté juive pour ses propos antisémites

Kanye West a présenté ses excuses à la communauté juive pour ses précédents commentaires antisémites dans une nouvelle publication sur Instagram.

Le rappeur a été accusé pour la première fois d’antisémitisme en octobre 2022 à la suite d’une série de publications sur Twitter et Instagram, qui ont entraîné la suspension de ses comptes sur les deux réseaux sociaux.

Plus tôt dans la journée (26 décembre), West a partagé un article écrit en hébreu. Traduit en anglais, le message se lit comme suit : « Je m’excuse sincèrement auprès de la communauté juive pour toute explosion involontaire causée par mes paroles ou mes actions. Je n’avais pas l’intention de blesser ou de manquer de respect, et je regrette profondément toute la douleur que j’ai pu causer.

« Je m’engage à commencer par moi-même et à tirer les leçons de cette expérience pour assurer une plus grande sensibilité et compréhension à l’avenir. Votre pardon est important pour moi et je m’engage à faire amende honorable et à promouvoir une plus grande unité.

Suite aux premières allégations d’antisémitisme formulées contre West – désormais connu sous le nom de Ye – la star a été licenciée par son avocat, son agence artistique et son label, tandis que plusieurs marques de mode, dont Balenciaga et Adidas, ont mis fin à leur partenariat avec lui. Des célébrités et des hommes politiques du monde entier ont condamné ses propos, tandis que West a déclaré qu’il ne « croyait » pas au terme d’antisémitisme dans une interview avec Actualités NationC’est Chris Cuomo.

Il a refusé de s’excuser pour avoir fait des commentaires antisémites dans une interview avec Piers Morgan mais a déclaré : « Je dirai, je suis désolé pour les gens que j’ai blessés avec le ‘death con’ (tweet antisémite)… J’ai l’impression d’avoir causé du mal et confusion, et je suis désolé pour les familles des personnes qui n’ont rien à voir avec le traumatisme que j’ai vécu, et que j’ai utilisé ma plateforme où vous dites « blesser les gens, blesser les gens » – et j’ai été blessé.

Depuis que ces premières affirmations ont été formulées, d’autres allégations d’antisémitisme ont également été formulées contre West. Dans un documentaire de la BBC, Le problème avec KanYel’ancien ami et partenaire commercial de la star, Alex Klein – qui a travaillé avec lui sur « Donda 2 » – a affirmé que West avait dit que Klein était « exactement comme les autres Juifs » et que le rappeur pensait que les Juifs « travaillaient ensemble pour le retenir ». dos ».

West aurait également versé une indemnité à un ancien employé qui affirmait avoir utilisé des propos antisémites sur son lieu de travail et fait l’éloge d’Hitler – Ye a nié les affirmations contenues dans l’accord. Ancien TMZ Van Lathan, membre du personnel, a également affirmé que la star avait fait l’éloge de « Hitler et les nazis » lors d’une interview au siège de la publication en 2018.

Il a été allégué que le rappeur avait dessiné une croix gammée lors d’une réunion avec Adidas à propos de sa ligne de chaussures Yeezy. Il a été nommé « antisémite de l’année » par le groupe de surveillance StopAntisemitism en décembre 2022 pour « avoir propagé le plus de haine contre les Juifs en 2022 ».

Le mois dernier, West a fait référence aux allégations d’antisémitisme portées contre lui dans une nouvelle chanson intitulée « Vultures ». Il s’agissait de son premier morceau depuis les revendications initiales en octobre 2022 et n’a pas été diffusé en streaming, mais a été créé sur une station de radio de Chicago.

« En quoi je suis antisémite ?« , a-t-il rappé à un moment donné pendant la chanson. « Je viens de baiser une salope juive

Kanye West et Bianca Censori en 2023 CRÉDIT : Rachpoot/Bauer-Griffin/GC Images

En juillet, Ice Cube a affirmé que West avait « beaucoup appris » de la réaction à ses commentaires. Lors d’une apparition sur Piers Morgan non censuréla star a déclaré qu’il pensait que « Vous comprenez que généraliser vous mettra toujours dans plus d’eau chaude que d’être très précis ».

« Je pense qu’il va très bien », a-t-il ajouté. « Il a encore affaire à des gens qui tentent de conserver son argent. Mais pour l’essentiel, je pense qu’il est dans une bonne position. Je pense qu’il a beaucoup appris de l’année dernière et j’espère qu’il s’en sortira mieux de l’autre côté.

West avait semblé revenir sur ses commentaires en mars lorsqu’il avait déclaré qu’il « aime à nouveau les Juifs » après avoir regardé Jonah Hill dans 21 rue du saut. « Personne ne devrait transformer sa colère contre un ou deux individus en haine envers des millions de personnes », a-t-il déclaré. « Aucun chrétien ne peut être qualifié d’antisémite sachant que Jésus est juif. »