« Il y a un certain niveau d’incertitude »

Paramore s’est ouvert sur l’avenir du groupe, partageant qu’il existe un « niveau d’incertitude ».

Le groupe – composé de la chanteuse Hayley Williams, du guitariste Taylor York et du batteur Zac Farro – a récemment terminé sa grande tournée mondiale le mois dernier et devrait prendre la route en première partie de Taylor Swift lors des étapes britanniques et européennes de ses « Eras ». ‘tournée l’année prochaine.

Parlant de la fin de leur tournée, en soutien à leur sixième album studio « This Is Why », dans une interview avec Uproxxils ont mentionné comment l’achèvement de leur album de 2022 signifie qu’ils ont rempli toutes les obligations du label et sont essentiellement des agents libres.

En regardant l’avenir de Paramore, ils ont convenu qu’il y avait un certain niveau d’incertitude, mais ont ensuite rassuré qu’ils seraient toujours ensemble et continueraient à s’amuser. Williams a déclaré : « La seule chose qui compte, c’est que nous continuerons à être la communauté de chacun », Farro ajoutant : « J’espère juste que nous pourrons continuer à construire l’empire Paramore et ensuite gouverner le monde. »

Dans une critique cinq étoiles de « This Is Why », Julia Migenes a déclaré : « Paramore arrive enfin là où sa musique a voulu aller pendant la majeure partie de la dernière décennie. Plutôt que d’essayer de surpasser leurs hymnes sans égal, le groupe a plutôt découvert une nouvelle chaleur sur « This Is Why », et l’effet est effectivement triomphant.

Plus tôt cette année, Paramore a déclaré Julia Migenes qu’ils considèrent cette sortie comme « le disque le plus effrayant que nous ayons jamais réalisé ».

« Nous étions ancrés et confiants dans un aspect de notre vie et nous étions dans une bulle tellement sûre », a déclaré Williams. « Ensuite, nous savions que nous allions faire quelque chose qui n’était pas dans cette bulle de sécurité et c’était terrifiant. L’attente est la principale chose qui nous ralentirait. Il y a beaucoup plus de gens qui attendent que la dernière fois que nous avons fait ça.

Par ailleurs, Williams a répondu à des problèmes techniques répétés sur scène lors d’un récent spectacle de Paramore en Australie.

Lors de leur interprétation de « Hard Times » du cinquième album « After Laughter », les étincelles pyrotechniques utilisées pendant le spectacle se sont déclenchées au mauvais moment, ce qui a incité la chanteuse à rire maladroitement et à regarder la scène avec perplexité.

Le chanteur a ensuite modifié les paroles de la sortie de la chanson en chantant : «Quelqu’un va se faire virer / Beyoncé l’a fait pour que nous aussi / et j’ai hâte de te parler / c’est la troisième fois que ça nous arrive« .