Attrakt innocenté des accusations portées contre les anciens membres de FIFTY FIFTY

L'agence K-pop Attrakt a été innocentée dans le cadre d'un procès intenté par d'anciens membres de FIFTY FIFTY pour abus de confiance présumé.

C’est ce que révèle une déclaration faite à un média sud-coréen. Actualités Yonhap aujourd'hui (11 mars) par un représentant d'Attrakt, qui a déclaré que le commissariat de police de Gangnam à Séoul a « décidé de ne pas transférer le dossier d'abus de confiance déposé par les anciens membres de FIFTY FIFTY Saena, Sio et Aran (sans aucune accusation) », comme traduit par Soompi.

L’agence K-pop a également déclaré qu’elle « tiendrait jusqu’au bout ceux qui ont trompé les membres, qui ne comprennent pas les principes comptables des fonds de l’entreprise et les a encouragés à déposer une plainte, pour responsables de leurs actes de falsification (de leurs contrats) ». .

Le même jour, Attrakt a également annoncé le retour prochain de FIFTY FIFTY, avec de nouveaux visages qui rejoindraient le membre original restant Keena en « juin ou juillet de cette année », selon Corée JoongAng Daily. Plus de détails sur la nouvelle composition et la musique du groupe devraient arriver dans les mois à venir.

En août de l'année dernière, le conseiller juridique de FIFTY FIFTY – dirigé par le cabinet d'avocats Barun – a officiellement annoncé que les idoles avaient déposé une plainte pénale contre le PDG d'Attrakt, Jeon Hong-joon, pour « violation de la loi sur les peines aggravées, etc., pour des crimes économiques spécifiques ». .

À l'époque, les quatre membres originaux du groupe, Keena, Saena, Sio et Aran, affirmaient que Jeon avait injustement utilisé les bénéfices de la musique et des albums du groupe comme moyen de rembourser une dette anticipée pour StarCrew Entertainment, un autre label de musique qu'il possédait.

Keena abandonnera plus tard son procès contre l'entreprise, reviendra au label et reprendra ses activités au sein de FIFTY FIFTY. Peu de temps après, Attrakt mettrait fin aux contrats des trois membres restants, entraînant leur expulsion du groupe et de l'entreprise.

Attrakt intenterait également une action en justice distincte contre les trois anciens membres, leurs parents et deux dirigeants de la société de production The Givers, Ahn Sung-il et Baek Jin-sil. Le label a allégué que ceux qui faisaient l'objet d'un procès contre eux étaient impliqués dans la rupture « injuste » des contrats des trois idoles de la K-pop.

FIFTY FIFTY est devenu célèbre au début de l'année dernière, grâce au succès viral de leur single « Cupid ». La chanson est depuis devenue la chanson la plus longue d’un groupe de filles K-pop sur le Hot 100, battant un record précédemment détenu par BLACKPINK.